Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
Je crée mon pot
02 août 2021

Le mielwashing, késaco ?

Comment se mesure la qualité du miel ?

 
Provenance, plantes mellifères butinées par les abeilles, conditions de récolte et de stockage, mais aussi la texture, la couleur, l’acidité, le goût… La qualité du miel dépend de plusieurs critères. Ces exigences de qualité sont cadrées par l'Union européenne et définies par la loi, afin d’en améliorer la traçabilité auprès des consommateurs.
 
Pour mesurer la qualité du miel produit, notamment le taux d’humidité ou la teneur en fructose ou glucose, les apiculteurs envoient des prélèvements et échantillons à des laboratoires d’analyse spécialisés. Autre critère de transparence, et surtout une bonne nouvelle pour le petit monde du miel : depuis le 1er janvier 2021, les étiquettes des pots de miel ont obligation de comporter des indications plus précises sur l’origine géographique du miel ! Une belle avancée à laquelle nous avions consacré un article spécial.
 
 

Le “ Mielwashing”, une pratique trompeuse

 
 
Mais alors, qu’est-ce que le “Mielwashing” ? Vous avez déjà certainement entendu parler du “greenwashing”, cette pratique qui consiste à orienter le marketing et la communication d’une entreprise vers un positionnement écologique et des arguments environnementaux, souvent trompeurs, dans le but d’augmenter les ventes ? Cette technique frauduleuse existe malheureusement aussi sur le marché du miel, et transforme les produits afin de les présenter comme plus qualitatifs. En ajoutant du sirop de glucose ou des colorants par exemple, ou encore en mélangeant des miels d’origines diverses… Sans que l'acheteur en soit informé !
 
Pour s’y retrouver entre “vrai” et “faux” miel, et surtout pour faire la différence et éviter les arnaques, bien lire les étiquettes est essentiel ! Privilégier le miel biologique français et les circuits de production courts vous assure de savourer un miel aussi éthique que délicieux. Autre petite astuce pratique en cas de doute : le test du verre d'eau ! Verser une cuillère de miel dans un verre d’eau froide, sans le mélanger. Si le miel tombe directement au fond du verre sans se diluer, il s’agit bien d’un produit authentique et de qualité.
 

Soutenir un miel éthique

 
 
Mais alors que peut-on faire pour éviter les arnaques et soutenir les producteurs de miel éthiques ? Avant tout continuer à déguster, offrir et partager votre nectar doré préféré!
 
Chez Mon Petit Pot de Miel, nous proposons uniquement des miels issus de l’apiculture française, produits et récoltés en France par nos apiculteurs partenaires. Et pour encore plus de transparence, les rapports d’analyses apicoles sur l’ensemble des lots de miel sont mis en ligne, et consultables à tout moment sur notre site internet. Vos Petits Pots de Miel personnalisés peuvent être offerts à vos invités en toute tranquillité !
 
De manière générale, privilégiez les filières locales, et n’hésitez pas à aller à la rencontre des apiculteurs proches de chez vous. Ce qui peut être une belle idée de sortie en famille pour cet été, tout en soutenant l’apiculture et la protection des abeilles. Et si vous souhaitez aller plus loin dans le soutien de l’apiculture française, pourquoi ne pas parrainer une ruche ? Une belle occasion de “faire sa part” et de savourer toute l’année un miel de qualité respectueux de l’environnement.
 
Miellement vôtre,
Toute l’équipe de Mon Petit Pot de Miel
 

0 commentaire

Aucun commentaire
Connectez-vous pour laisser un commentaire