La douceur du miel pour Roch Hachana

par Administrateur le 30 août 2018 à 09h23

 

Un moment très attendu dans la religion juive est Roch Hachana qui commencera le dimanche 9 septembre à 19h59 pour se finir le mardi 11 septembre 2018 à 21h01. Ces deux journées festives marquent la « tête » de l’année et pas seulement le « jour de l’an » ou la « nouvelle année ». Mais qu’est-ce que cela signifie ?

 

Une renaissance de la vie

Plus qu’une fête religieuse et familiale c’est une renaissance qui se résume par cette affirmation « aujourd’hui le monde est né ». La vie de la précédente année s’efface et laisse la place à une nouvelle vie. Comme un nouveau Bing Bang le cosmos se crée et l’homme apparait.

Bien sûr le monde ne nait pas tous les ans au mois de septembre (remarque agnostique !)… mais cette petite phase invite aussi à une introspection plus personnelle. C’est le moment de faire l’inventaire des regrets et des erreurs et de prendre de bonnes résolutions. Pendant ces deux (mais que si possible) Il faut bannir toutes les pensées négatives, taire les remarques déplaisantes ou acerbes et veiller à avoir une expression toujours positive et bienveillante vis-à-vis d’autrui en leur souhaitant une nouvelle année douce et sucrée.

 

Doux et sucré comme la pomme et le miel

Oui mais n’importe quel sucre ! Des morceaux de pomme trempés dans du miel symbolisent le souhait d’avoir une année douce et sucrée. La tradition est bien gourmande !

La pomme, abondante à partir de septembre, est un fruit sucré, certes, avec parfois un peu d’acidité.

Le miel est également sucré mais avec en plus une onctuosité unique. Bien que produit par l’abeille, un insecte non comestible qui de surcroit pique avec son dard le miel est considéré comme casher il provient d’un nectar de fleur et non de quelque chose faisant partie du corps de l’abeille même si elle utilise sa salive.

Deux aliments sucrés avec une douceur et une origine différente comme pour exprimer des joies et des plaisirs différents dans la vie de chacun mais pouvant cacher des échecs et des peines.

Du dard de l’abeille à la douceur du miel

La douceur de la pomme rappelle les moments simples et agréables : ceux passés en famille ou entre amis, les réussites personnelles ou professionnelles.

Par contre, face à des situations tragiques, lorsque le moral est à zéro, que rien ne va, il faut trouver la force de surmonter les obstacles et puiser l’énergie nécessaire pour un nouveau départ. On découvre en soi des nouvelles capacités et des aptitudes qui procurent une grande satisfaction. Et là on se dit « je ne pensais pas y arriver mais j’ai réussi à m’en sortir ». L’abeille provoque une douleur avec son dard lorsqu’elle pique et pourtant elle fabrique un miel si doux et si sucré.

Les symboles de la pomme et du miel délivrent finalement un message universel compréhensible par tous indépendamment de ses origines et ses croyances. Ces douceurs favorisent l’épanouissement de l’Homme, la compréhension mutuelle malgré les différences et invitent à un plus grand respect de l’environnement la Terre ; que notre planète puisse continuer à renaitre tous les ans.

Et si déguster du miel peut aider à philosopher il ne faut pas s'en priver !
Alors pourquoi ne pas en offrir à vos amis, à votre famille ou à vos invités dans un petit pot avec une étiquette personnalisez ?


 

 

 
Miellement vôtre
Toute l'équipe de MPPM
Photos
0 commentaire
Aucun commentaire
Ajouter votre commentaire
Nom  
E-mail  
Commentaire  
 
Saisissez ce code